LA PLATEFORME D’INFORMATION, DE FORMATION ET DE PARTAGE D’ARCOTHOVA
Sélectionner une page

In memoriam,

Lyon, le 20 juillet 2020

 

Nous avons tous appris avec consternation et une infinie tristesse le décès tragique de notre collègue et ami Yannick Le Manach survenu le 13 juillet dernier à l’âge de 45 ans à l’hôpital général de Toronto.

Issu comme plusieurs d’entre nous de la « pépinière Pitié-Salpêtrière », Yannick était devenu, entre autres choses, expert en biostatistiques et nous sommes nombreux à avoir collaboré avec lui au plan scientifique durant les 15 dernières années. Nous lui sommes redevables d’un certain nombre de nos publications dans des journaux à impact facteur élevé.

Après une année de mobilité en Angleterre à l’université d’Oxford, Yannick avait choisi de s’exiler avec sa famille au Canada en 2012 et de rejoindre la prestigieuse équipe de recherche clinique et épidémiologique d’Hamilton tout en pratiquant dans le domaine de l’anesthésie cardiaque. A ce titre, il était resté proche de l’Arcothova, proche de nous, et nous pensions naïvement vieillir ensemble.

Chacun pourra mesurer l’excellence de son parcours malheureusement trop court. Lundi dernier, nous avons perdu un médecin, un scientifique et un homme de grande valeur qui portait haut les couleurs de la France Outre-Atlantique.

Nous présentons au nom d’Arcothova nos plus sincères condoléances à son épouse, le Dr Stéphanie Bouvier, à ses trois filles, Maëlle, Enora et Rozenn, ainsi qu’à ses parents. Aujourd’hui, c’est toute l’anesthésie-réanimation cardiaque et vasculaire française qui est en deuil.

 

Jean-Luc Fellahi